Un test génétique peut-il influencer le prix de votre assurance maladies graves?

Tests génétiques assurance maladies graves

L’assurance maladies graves existe au Canada depuis plus d’une décennie, mais seulement environ 10% des Canadiens ont cette protection en place. Maintenant, la nouvelle législation sur les tests génétiques introduite l’an dernier permet aux Canadiens de prendre leur santé en main et de souscrire une assurance maladies graves pour protéger aussi leur santé financière.

Le 4 mai 2017, le projet de loi S-201 est devenu une loi interdisant l’utilisation des résultats de tests génétiques pour la souscription d’une police d’assurance ou lors du règlement d’une réclamation d’assurance. Le projet de loi S-201 définit un test génétique comme un test qui analyse l’ADN, l’ARN ou les chromosomes à des fins telles que la prévision des risques de maladie ou de transfert vertical, la surveillance, le diagnostic ou le pronostic. La pénalité pour avoir enfreint cette loi est une amende allant jusqu’à 1 million de dollars et une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 5 ans. La loi est dorénavant en vigueur.

Aujourd’hui, les tests génétiques aident les Canadiens à mieux comprendre leurs préoccupations en matière de santé et sont plus largement utilisés au sein de la communauté médicale. L’une des sociétés de tests génétiques les plus connues s’appelle 23andMe. Pour environ 250 $, vous recevrez une analyse complète de votre génétique avec plus de 75 rapports en ligne sur votre généalogie, vos traits génétiques et votre santé. Ce que vous faites avec toute l’information, c’est maintenant à vous de décider.

Supposons que vous décidez de passer un test génétique , et vous découvrez que vous avez le gène BRCA1 BRCA2. Ces gènes ont un impact sur les chances de développer certains cancers, y compris le cancer du sein, de l’ovaire et de la prostate. La prochaine étape est de vous éduquer sur ces gènes et d’essayer de trouver des moyens de vous protéger financièrement, vous et votre famille, en cas de diagnostic de cancer. Envisager l’assurance maladies graves est un moyen d’y parvenir.

L’assurance maladies graves est payable sous forme de somme forfaitaire non imposable et couvre plus de 30 maladies et conditions, selon la police d’assurance. Cette couverture peut être achetée pour aider à protéger votre style de vie et votre famille. Selon des études, vous permettre de prendre du temps pour vous absenter complètement du travail aide à guérir d’une maladie grave. En outre, on estime qu’environ 80% de toutes les réclamations d’assurance maladies graves proviennent du top 3: d’une crise cardiaque, d’un accident vasculaire cérébral ou d’un diagnostic de cancer potentiellement mortel. D’autres types de cancer qui ne mettent pas la vie en danger peuvent également faire l’objet d’un paiement partiel.

Les options d’achat de ce produit comprennent les polices d’assurance maladies graves temporaires 10 ou 20 ans, ce qui peut aider à réduire les coûts financiers liés à l’obtention d’une protection aussi importante. Ces types de polices temporaires vous permettent de mettre en place la couverture dont vous avez besoin à un prix abordable. Par exemple, une prime mensuelle de 10 000$ sur 10 ans pour un homme non-fumeur de 40 ans est de 40$ en moyenne. Cela monte à environ 90$ par mois pour un non-fumeur de 50 ans.

Comme mentionné, les prestations payables sont libres d’impôt, et vous pouvez utiliser l’argent comme vous le souhaitez. Vous pouvez rembourser vos dettes ou votre hypothèque, aider à remplacer votre revenu, chercher un traitement spécialisé à l’extérieur du Canada ou même créer votre propre organisme de bienfaisance. Posséder ce type de couverture vous donne l’occasion de vraiment vous concentrer sur votre santé et votre rétablissement, pas sur des choses comme le travail ou le stress financier que cela pourrait causer à votre famille.

Cependant, ce n’est pas seulement l’assurance maladies graves que la loi S-201 touche. Elle s’applique à toute couverture au Canada qui nécessite une souscription, notamment une assurance vie, une assurance invalidité ou une assurance soins de longue durée. Il existe de nombreux types de couvertures qu’une personne devrait considérer lorsqu’elle analyse ses besoins d’assurance. Il n’existe pas de solution unique et cela implique souvent de discuter avec un conseiller pour déterminer vos propres besoins.

Alors, que devez-vous faire si vous avez récemment divulgué vos résultats de tests génétiques à votre conseiller? Cette information ne peut être recueillie à des fins de souscription, et un bon conseiller devrait savoir qu’il peut l’omettre. Contactez-nous aujourd’hui si vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont les conseillers de Karma Assurance peuvent vous aider à comprendre vos options d’assurance et vos droits.